Bonsoir bonsoir et bienvenue en ces pages,

L'arbre qui se dévoile ici ce soir est une célébrité locale, bien connue des amateurs, et ce depuis fort longtemps, car il figurait déja dans l'inventaire des arbres remarquables de Normandie dressé à partir de 1890 par Henri Gadeau de Kerville.

Il s'agit du chêne-cuve de la Forêt de Brotonne. 

DSC06658

C'est un arbre forestier aux troncs multiples et à la hauteur impressionnante. Il est difficile d'apprécier si sa forme résulte de la soudure de plusieurs individus ou bien si'il s'agit d'un arbre unique, à la conformation peu commune

Il doit son nom au fait qu'au centre de ses troncs se trouve une dépression souvent remplie d'un mélange d'eau et de divers débris végétaux, mélange qui aurait dit-on la propriété de soigner certaines maladies de peau.

DSC06661    DSC06662

 Ses troncs sont aujourd'hui au nombre de quatre mais il n'en a pas toujours été ainsi.

L'un d'eux a disparu aux environs de 1830, et la légende veut que ce soit un braconnier qui l'ai coupé, pour se venger d'un garde forestier, mais on trouve sur une pancarte près de l'arbre une autre explication, que je n'avais jusqu'alors jamais entendue, attribuant éventuellement le forfait à un officier prussien désireux de détruire le patrimoine français, mais j'avoue préférer la première explication.

DSC06683    DSC06672

Le plaie causée par l'ablation de ce cinquième bras est depuis longtemps cicatrisée, et ce qui reste de ce dernier a un aspect complètement différent du reste de l'arbre; l'écorce est boursoufflée, couverte de mousse, et avec un peu d'imagination on peut sous certains angles y deviner l'esquisse d'un visage.

On voit sur une photo Domitille, une amie qui m'a accompagné lors de cette visite et que je tiens à remercier pour sa présence agréable, et ce même si elle a un prénom étrange.

DSC06691

 Le chêne-cuve est l'objet de bien des attentions et c'est agréable de voir les initiatives qui ont été prises par l'ONF pour en baliser l'accès autant que pour le protéger.

Un parquet a été posé à ses pieds, le préservant ainsi du piétinement, et une pancarte présente son histoire et signale la localisation d'autres arbres remarquables de la forêt de Brotonne, qui me sont pour la plupart inconnus.

Une autre atteste de son classement par l'association arbre.

DSC06632    DSC06637

J'ai mesuré 7m40 de tour à 1m30 de hauteur, pour une hauteur indiquée de 39m et un âge estimé de 380 ans.

Ce fut un plaisir que de retourner aux pieds de ce géant et je m'en réjouis d'autant plus que pendant les moments passée à ses cotés, de nombreuses autres personnes sont venues faire la même chose, attestant du fait qu'il occupe une place de choix dans le coeur de nombre de mes concitoyens.

:)