Je me suis retrouvé il y a peu de temps à passer par la forêt de Brocéliande, en voiture et rapidement je le confesse, mais cette courte escapade en ces contrées magiques fut tout de même l'occasion pour moi d'aller visiter un arbre magnifique que je vais vous présenter ici. 

DSC06382

 Il s'agit d'un arbre forestier, un vieux hêtre, appelé localement"le hêtre du voyageur".

Sa forme et la prestance suffisent à expliquer je trouve que les voyageurs et autres pélerins passant près de lui aient envie d'y faire une petite halte, à l'abri de sa ramure à mi-chemin entre le chandelier et la lyre, mais il y a sans doute une anecdote, inconnue de moi, historique, magique ou bien les deux, qui donne l'origine de son nom, lequel ne fait qu'ajouter à son charme. 

DSC06375    DSC06380

 Il se trouve non loin de Paimpont, tout près de la route, à 50m à peine.

Pour qu'il accepte de se dévoiler il faut quitter le village en direction de Trehorenteuc, rouler peut être un kilomètre ou deux, et arrivé au sommet d'une côte faire halte au niveau d'un chemin forestier sur la droite, que l'on reconnait facilement car de grosses pierres en marquent l'entrée.

En cas de doutes ne pas hésiter à demander des indications dans le village de Paimpont ou je suis sûr que quelqu'un vous renseignera comme ce fut le cas pour moi.

DSC06386    DSC06387

 L'arbre se trouve sur un domaine privé, et donc n'est pas sensé se visiter librement, mais il est très accessible et semble attendre qu'on vienne le voir.

Il semble en bon état sanitaire, mais présente cependant sur son tronc une fente inquiétante, où l'écorce détache un peu, laissant affleurer le bois mort, et il me semble possible que cela trahisse la présence d'une infiltration d'eau et d'une pourriture progressive du bois de coeur.

Je n'ai pas pris de mesures lors de ma visite et ne me risquerait pas à faire une estimation de sa taille, mais celle si est respectable, et si ce n'est pas, loin de là, le plus gros hêtre qu'il m'ait été donné de voir, c'est en tous cas l'un des plus beau et des plus majestueux.

Sa présence, sa silhouette presque symétrique, avec ses branches ondulant vers le ciel comme pour une invocation, confèrent à l'endroit une dimension mystique dans laquelle il m'a plu de me laisser entrainer. 

DSC06391

 Je remercie ma tante Marie Agnès, en compagnie de qui j'ai effectué cette petite escapade arboricole, pour m'avoir fait part de l'existence de cet arbre autant que pour sa présence agréable à mes côtés