Il y a quelques temps de ça j'avais présenté sur le blog un platane magnifique situé dans le village de Tsakgarada, en Grèce.

Ce petit village, comme je l'avais dit alors, présente cette particularité rare d'abriter trois arbres aux dimension impressonnantes, deux platanes et un chêne, chacun se trouvant sur une place, à coté d'une église. 

 DSC05589

 L'arbre dont il est question aujourd'hui est le deuxième platane du village.

Il se trouve face à l'église Agia Kiriaki et mesure 10m50 de circonférence.

Il doit être agé de quelques siècles mais je n'ai aucune donnée précise à ce sujet et j'avoue que je ne risquerais pas à tenter une estimation.

Il me semble, d'après ce que j'ai pu voir lors de mon voyage sur le sol grec, que les platanes ont une affinité importante avec l'eau, et c'est presque toujours à proximité de cet élément, près d'une source ou encore dans des ravines, que j'ai eu l'occasion de les croiser.

J'imagine que cette donnée est à prendre en compte et que cette situation particulière leur confère une propension au gigantisme, comme les cèdres du Liban par exemple, qui chez nous atteignent des dimensions imlpressionnantes en peu de temps, tandis que dans leur habitat d'origine ils poussent tout doucement. 

DSC05587DSC05590

 Toujours est il que cet arbre magnifique semble en bonne santé et prêt à affronter vaillamment les temps à venir.

 Ceux ci promettent d'être mouvementés et les arbres seront vraisemblablement, cela semble être un constante au fil du temps, les témoins silencieux de l'histoire tumultueuse des hommes.

J'en profite pour dédier cet article au peuple Grec, qui vit des heures sombres et mérite notre soutien et notre solidarité.