Amis lecteurs et amis lectrices je vous souhaite une bonne et heureuse année!!

Puissent vos projets se réaliser et la vie vous sourire.

Votre présence en ces pages, qui soit dit en passant restent très confidentielles au milieu de l'océan du web, est pour moi un plaisir et je vous en remercie, de meme que je remercie ceux et celles d'entre vous qui à l'occasion laissent un commentaire auquel il arrive que je ne réponde pas, ce qui n'est pas très chouette.

Mea culpa...

Aussi, et plutot que de me flageller publiquement je prends cette année cette bonne résolution qui va consister à apporter une réponse digne de ce nom à vos mots, ce qui ne représente pas non plus un travail insurmontable...

:)

Mais assez parlé de tout et de rien et entrons maintenant dans le vif du sujet; il fallait pour commencer dignement cette année que certains annoncent comme la dernière de toutes un arbre susceptible de marquer les esprits et je suis heureux car je crois bien l'avoir trouvé.

DSC06752

 Il s'agit d'un marronnier, remarquable par sa taille mais surtout par son port particulier et épanoui.

DSC06726

 Il me semble que parmi les gens qui s'intéressent de près aux arbres naissent des affinités particulières avec certaines espèces; il peut s'agir d'un choix délibéré de la part de la personne, mais il m'arrive aussi de penser que parfois c'est l'arbre qui nous choisit et vient régulièrement jalonner notre chemin de sa présence.

DSC06741

C'est un peu le sentiment que j'ai avec les marronniers, et je dois dire que pour moi ces arbres se parent d'un symbolique particulière. On en plante de moins en moins et souvent ceux que l'on voit sont en ville, poussant les pieds dans le bitume et subissant de manière répétée des élagages qu'ils supportent mal. Ils sont malades en ce moment et parfois je m'inquiète, je me dis que peut etre comme les ormes à terme ils disparaitront, petit à petit,  sans faire de bruit, et que bientot plus personne ne se rappellera d'eux et de cette formidable puissance, de cette beauté qu'ils sont capable d'offrir à ceux qui les laissent s'épanouir librement.

DSC06750

Aussi quand se présente devant moi un spécimen qui incarne pleinement le potentiel auquel ces arbres magnifiques peuvent prétendre, j'avoue que je suis ému, ému devant cette masse de bois qui s'étire vers le ciel et parfois replonge dans la terre, et je ne peux m'empecher de penser aussi au spectacle que doit etre la floraison d'un tel arbre. 

DSC06720

Le marronnier, de meme que le tilleul par exemple, la platane ou le figuier, est un arbre qui présente une propension naturelle au marcottage, ses branches avec le temps s'affaissent jusqu'à toucher terre ou elles se réenracinent et se renforcent.

Il est assez rare de croiser des individus qui présentent ce type de port car celui ci apparait avec la maturité de l'arbre et nécessite que ce dernier ai pu se développer sans entraves et avec beaucoup d'espace, ce qui est rarement le cas.

 

DSC06731    DSC06733

Le marronnier de Pierrefitte en Cinglais en ce sens est assez exceptionnel, bon nombre de ses branches marcottent, et certaines d'entre elles, affranchies de l'arbre mère, ont pris leur indépendance et sont devenues des arbres à part entière.

Cela m'a inspiré une pensée que j'ai trouvé sympathique (en toute modestie) et que je vous fait partager.

A l'heure ou la foret un peu partout sur la planète se fait grignoter, le plus souvent dans le simple but de remplir un peu plus le portefeuille de certains philanthropes notoires, il est agéable, et non dénué de poésie, de pouvoir contempler cette force qui anime certains arbres dont on pourrait croire qu'ils essayent de se transformer en foret.

DSC06728

Ce marronnier, qui mesure 6m10 de circonférence à l'endroit où son tronc est le plus fin, c'est à dire approximativement à 1m10 de hauteur, se trouve dans une propriété privée sur la commune de Pierrefittes en Cinglais, dans le Calvados.

Son existence a été portée à ma connaissance par un article paru dans le bulletin de l'association ARBRE ainsi que par un inventaire des arbres remarquables de Normandie publié sur l'excellent site du Krapo Arboricole, que je vous recommande chaudement d'aller visiter.

Sur ce je vous réitère mes meilleurs voeux et vous salue.

:)