Voici un arbre comme on n'en croise que rarement au cœur des verte contrées normandes.

Ceux qui connaissent la région savent qu'il n'est pas rare d'y rencontrer un vieil if veillant sur les morts et caressant de sa ramure la façade d'une église plus jeune que lui, ou encore un vénérable chêne tronant au milieu d'une pâture ou à l'orée d'un bois.

Il existe aussi de beaux spécimens de hêtres forestiers, mais ce n'est pas tous les jours qu'arpentant la campagne environnante on se retrouve face à un châtaignier de plus de 7m de tour.

DSC04525     DSC04529

S'il est moins rare de voir de tels arbres dans le sud de la France ou de l'Europe, celui ci, loin de son habitat de prédilection n'en est pas moins devenu un véritable colosse qui a traversé les siècles et tenu compagnie à de nombreuses générations d'hommes et de femmes au fil du temps.
Son tronc court et trapu affiche 7m60 de tour à la hauteur de 1m30 et il présente toutes les caractéristiques d'un arbre encore en pleine force de l'age.
Ses chapentières puissantes sont saines et s'élancent vers le ciel avec cette forme caractéristiques de lyre que l'on rencontre souvent chez les beaux représentants de ce genre.
C'est un arbre majestueux et il constitue sans aucun doute le joyau de la verte campagne au cœur de laquelle il s'épanouit.

DSC04536

Il bénéficie de l'attention et des soins de ses propriétaires, que je remercie pour leur accueil et leur gentillesse, et est régulièrement débarrassé de son bois mort, ce qui a pour effet de mettre en valeur sa ramure magnifique.

DSC04542     DSC04531

L'existence de cet arbre a été porté à ma connaissance par le biais de l'association culture et loisir de Saint Pierre les Elbeuf à l'occasion du recensement des arbres remarquables de Normandie lancé il y a quelques années dans la foulée de celui déjà effectué par Henri Gadeau de Kerville.
Il avait alors remporté la deuxième place du concours qui avait accompagné cet inventaire.

Et sur ces mots je vous salue et vous dis à bientot.