Sur les chemins planifiés que pour servir ses projets l'on se trace, il est bon de se laisser surprendre, et de savoir bouleverser l'itinéraire prévu pour profiter des rencontres servies par le hasard.

DSC02640

Ainsi ce peuplier solitaire, aperçu au bord du chemin que ce jour j'arpentais en direction des contrées méridionales de France justifie sans aucun doute que l'on fasse une petite halte pour l'admirer.

DSC02643      DSC02655

Patriarche ésseulé dominant une verte pature, il attire le regard de loin et impose sa présence massive à qui vient lui rendre visite.

Il porte les marques du temps passé silencieusement à contempler le monde, une grosse branche cassée gisant à ses pieds.

Avec 5m60 de tour, il ne se classe pas parmi les géants de son espèce mais reste digne d'intérèt.

Vous trouverez cet arbre sur la route qui va de Saint Maurice sur Dargoire à Saint Andéol.

DSC02656     DSC02658

Et pour finir cet article, une petite phrase de circonstance qui en ce moment me trotte dans la tète:

"Ne laisse personne te montrer ton chemin, de peur de ne plus pouvoir te perdre"

Bonne route et à bientot