Le tilleul de Nolléval est un survivant. Il appartient à la grande confrérie des tilleuls de Sully et l'age qui lui est attribué avoisine donc les 400 ans. Bien qu'il soit toujours vivant et qu'émane encore de lui l'aura fantomatique de sa splendeur passée, le moins que l'on puisse dire (tout de meme) est qu'il est aujourd'hui fort diminué.
Il semble en effet qu'il conçut comme une légère frustration suite au passage d'un violent orage en 1958, au cours duquel il fut foudroyé et abattu.
Sa ramure est à ce jour composée de bras jeunes et nombreux issus de la souche originelle dont subsistent (à ce qu'il m'a semblé) quelques rares morceaux.

DSC01833

La circonférence de l'ensemble dépasse 7m, ce qui semble en cohérence avec les mesures prises par Henri Gadeau de Kerville le 10 Mai 1929.
Son commentaire au sujet de cet arbre est le suivant: "Le Tilleul du Boulay, appelé "le Tilleul de Sully", est encore bien vigoureux. Le tronc, en partie creux, mesure 7m20 de circonférence à 1m du sol. La hauteur totale de l'arbre est de 21m50 environ".
Il est accompagné d'une très belle photo (ci jointe) ne laissant planer aucune ambiguité sur le géant admirable que fut cet arbre et l'on peut espérer que les vigoureux rejets de sa souche constitueront dans quelques siècles un tilleul magnifique que les génératons futures viendront admirer à nouveau.

DSC01859