Je me suis retrouvé, lors de ma dernière excursion en terres normandes, à passer par la commune de la Neuville Chant d'Oisel (76520), à quelques kilomètres de Rouen.
Alors que je sortais du village mon regard fut attiré par un beau chêne à l'entrée d'une grande propriété connue dans les environs sous le nom de chateau Anquetil, en référence à l'un de ses illustres occupants.
Car comme me l'apprit la propriétaire du lieu, que je remercie vivement pour son accueil, ce château, bâti par le grand père de Gui de Maupassant en 1835, a été racheté par Jacques Anquetil en 1969, dont il a gardé le nom, et est aujourd'hui ouvert à la location pour des mariages et autres réceptions.
En me baladant dans le parc je découvris avec plaisir quelques beaux arbres qui feront l'objet d'articles ultérieurs, et je m'arretais en particulier devant un magnifique catalpa au tronc affalé sur le sol et cependant toujours vivant et bien portant.

DSC01670

Cet arbre présente une circonférence de 3m20 à 1m30  environ de ce qui a du etre pour lui le niveau du sol avant que ne lui vienne l'envie (compréhensible ) de contempler le monde qui l'entoure depuis autre point de vue.
Il semble d'ailleurs que ce soit un phénomène courant chez les catalpas que de se coucher plus ou moins progressivement sur le sol quand arrivent leurs vieux jours, comme on peut l'observer aussi chez celui de Gournay , en Seine Saint Denis, ou encore chez le très beau specimen poussant dans le parc du chateau de la Lorie, dans le Maine et Loire.

DSC01669    DSC01666