Sur la commune d'Heudreville sur Eure et plus précisément dans le Bois Ricard se trouve un arbre atypique, hors norme. Son caractère singulier ne lui vient pas de son age avancé, ni de sa taille ou de son espèce, mais de sa forme et de sa situation.
C'est un tilleul qui pousse en Solitaire dans une petite clairière au sein d'un bois majoritairement composé de résineux et se dévoile subitement au regard du promeneur au détour d'un virage.
Il semble alors que l'on entre dans un monde différent et mystérieux, un monde mystique, à mi chemin entre Sleepy Hollow et le Seigneur des anneaux 

DSC00986
                                                                                                                                                S'il est courant que les arbres influencent et définissent les ambiances des lieux ou ils croissent, inspirant a qui les contemple tantot le recueillement et tantot l'emerveillement ou le respect, celui ci, par ce qui transparait de sa forme, depasse de loin tous seux que je connais.
Cet arbre, j'en jurerais, est alimenté par quelque source magique, et il est d'ailleurs connu dans la région sous le nom d'"arbre aux sorcières".

DSC00950

Je ne connais pas son age, ni son hisoire, mais il est sur qu'elle fut tourmentée, comme en témoigne l'entrelac de branches mortes et boursouflées qui constituent l'essentiel de sa ramure. On peut imaginer qu'il a subi des tailles répétitives pendant un laps de temps assez long, ce qui expliquerait la formation de moignons aux extrémités de ses branches et que ceci a cessé, permettant a des rejets vigoureux et d'apparence normale de se développer comme on le voit aujourd'hui.
Cette hypothèse est intérressante mais ne suffit pas à dissiper le mystère qui l'entoure...
Pour mon plus grand plaisir d'ailleurs.

DSC00953...

L'existence de cet arbre a été portée à ma connaissance par l'intermédiaire de l'Association Culture et Loisir de Saint Pierre les Elbeuf, qui a édité il y a quelques années deux numéros de son journal (le Petit pierrotin) sur le thème des vieux arbres de Normandie.   
Ses membres ont a cette occasion réalisé une reconduction des photographies de Henri Gadeau de Kerville, ce qui a permis de mesurer l'évolution des arbres qu'il avait photographié et d'en dresser un inventaire actualisé.
Un concours a aussi été lancé pour recenser des arbres remarquables locaux, catégorie dans laquelle figurait ce tilleul exceptionnel.
Je leur tire mon chapeau pour ce travail qui m'a servi de base pour mes pérégrination arboricoles en Normandie.